Les dix meilleurs exercices et astuces pour soulager les jambes lourdes

Posté dans Fitness

Vos jambes sont-elles moins légères et agiles que vous le souhaiteriez? La plupart d’entre nous rêvent d’avoir des membres plus fins et longs. Si vous souffrez de gonflements des jambes et faites de la rétention d’eau, ne désespérez pas!

Nos 10 conseils vous remettront sur pieds, et vous rapprocheront un peu plus de ce modèle vers lequel vous tendez!

1. Faites-vous examiner
Le gonflement des jambes -le terme technique est œdème- peut être déclenché pour différentes raisons. La plupart de ces causes sont bénignes, mais il arrive que les jambes lourdes indiquent la présence de quelque chose de plus sérieux. Hormis cela, ces chevilles gonflées peuvent provenir d’une position assise trop longue, de changements prémenstruels ou d’une alimentation trop salée. Si vous constatez quelque chose d’anormal, faites-vous examiner pour écarter tout risque majeur et gagner en sérénité.

Physiquement, ce gonflement est provoqué par vos petits vaisseaux sanguins (appelés capillaires sanguins) qui perdent du liquide. Ce fluide s’accumule dans les tissus environnants, et cause le gonflement.

L’œdème rajoute une charge à votre cœur et à vos reins, qui peut avoir un effet néfaste sur le long terme. C’est pourquoi il faut s’en occuper aussi tôt que possible.

2. Soyez actifs
Une fois que vous aurez consulté votre médecin, il est temps de vous remettre sur pieds.

Le meilleur moyen de vaincre les jambes lourdes est simple: marcher! Faire fonctionner vos jambes améliorera la circulation sanguine, qui détruira cette accumulation de liquide.

L’utilisation d’un tapis roulant (de course) a de nombreux avantages, mais vous pouvez aussi alterner marche structurée à la salle de sport et marche à l’extérieur. À la salle, vous pouvez mesurer la distance parcourue et choisir la pente que vous souhaitez. Nous vous suggérons de commencer par marcher 30 minutes trois ou quatre fois par semaine, et d’ajouter cinq minutes chaque semaine (tout en augmentant l’inclinaison au fur et à mesure), afin de vous renforcer petit à petit.

3. Faites de la physiothérapie
En dehors de la marche, ces exercices sont particulièrement adaptés pour empêcher le fluide de s’amasser. Faites-les plusieurs fois par jour jusqu’à ce que vous voyiez une amélioration.

  • Levé de jambes: tenez-vous debout. En vous aidant du dos d’une chaise, levez une jambe et déplacez-la en arrière, tout en gardant votre genou droit. Répétez le mouvement autant de fois que votre médecin le préconise.
  • Étirement du mollet: toujours en vous tenant à la chaise, mettez-vous sur la pointe des pieds, maintenez la position pendant quelques secondes puis reprenez une position normale. L’étirement que vous sentez dans votre mollet aidera à dégager l’amas de liquide.

4. Prenez de la hauteur
Oui, nous vous encourageons à marcher davantage, mais vous avez aussi le droit de lever les pieds!

Lorsque vous vous reposez, levez les pieds au-dessus du niveau de votre cœur. Cela favorisera la circulation du sang, et vous vous sentirez davantage reposé. Alors, heureux?

5. Massage
Consultez d’abord votre médecin, mais si tout est en ordre, un massage est idéal pour stimuler votre système lymphatique.

Cela n’a pas besoin d’être en profondeur ou douloureux; un simple et délicat mouvement saura balayer le fluide vers les ganglions, activant ainsi votre système immunitaire. Faut-il encore vous convaincre de prendre rendez-vous au salon?

6. Arrêtez le sel
Un excès de sel pourrait être la cause de ces chevilles gonflées. Si vous pensez que c’est la raison de vos maux, arrêtez de saler vos repas, et consultez les ingrédients de chaque plat préparé que vous consommez. Préférez des repas fraîchement préparés, et gardez la salière dans le placard.

7. Buvez plus d’eau
Cela peut sembler contraire à la logique, mais boire davantage d’eau active le système d’élimination du corps et emporte tout résidu alimentaire sur son passage. Cela vous aidera à réduire le gonflement, mais vous verrez aussi d’autres avantages: une concentration accrue, un regain d’énergie. Essayez de boire de huit à dix grands verres par jour. Une bonne astuce consiste à mettre une carafe d’eau au frigo (vous pouvez ajouter du citron, de l’orange, du citron vert ou du concombre pour la parfumer), afin de toujours savoir ce qu’il vous reste à boire.

8. Utilisez le pouvoir des plantes
Les diurétiques naturels sont un bon moyen d’évacuer le fluide. Essayez les plantes diurétiques telles que le pissenlit, la racine de réglisse ou la baie de sureau. Vous pouvez aussi augmenter votre consommation de céleri, d’artichaut, de raisins et de persil. Le thé vert et le jus de canneberge sont de bonnes alternatives à l’eau.

9. Augmentez vos niveaux de potassium
Les diurétiques peuvent réduire vos niveaux de potassium en chassant le fluide excédentaire. Aussi, associez-y des suppléments de potassium ou augmentez votre consommation de bananes, de raisins secs, et de haricots rouges -tous ces aliments sont naturellement riches en potassium.

10. Prenez un bain
Les sels d’Epsom constituent un excellent remède qui dépasse de loin la recette de bonne femme. Faites-vous couler un bain tiède (pas trop chaud), jetez-y une bonne poignée de sels d’Epsom et détendez-vous.

L’œdème peut être causé par un manque de magnésium, et faire trempette dans un bain comme celui-ci est un excellent moyen de faire le plein de ce minéral si particulier. En étant confortablement installé(e) au fond de la baignoire, vous pourrez admirer vos chevilles détendues et affinées.

Posté dans Fitness