Poisson d'avril : Ces mythes du fitness qui ne sont que mensonges

Posté dans Lifestyle and tagged Fitness, Lifestyle , Lies , April Fools

april fools day fitness myths lies Holmes Place

Il y a tellement de règles non-écrites, de devises, de jargon sportif et de mauvais conseils sur internet qu'il est difficile de déceler ce qui est vrai lorsqu'il s'agit de fitness. Lisez ces faits sur les mythes du sport et ne soyez pas un poisson d'avril cette année.

Vous avez écouté les conseils fitness de tout le monde - de vos collègues mal informés et des utilisateurs Twitter qui savent tout - à tel point que vous ne savez plus s'il faut faire des fentes ou vous allonger.

 

Il y a tellement de conseils qu'il n'est pas surprenant que nous devenons confus et démotivés lorsque toutes les astuces et aides ne nous aident toujours pas à atteindre notre potentiel physique. Couvrez-vous les oreilles pour ne pas entendre les mauvaises croyances et les mythes bien répandus - voici les faits sur ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas lorsqu'il s'agit de fitness. 


Mythe numéro 1 : « Il faut souffrir pour être beau/belle »

Il s'agit du cliché sportif le plus utilisé et le moins prouvé de tous les temps, utilisé par les haltérophiles à travers le monde, et vous l'avez deviné : il n'y a aucune preuve de sa véracité. Réfléchissez-y, si cette déclaration était vraie, personne ne verrait de résultats après un entraînement ou un sport sans douleur. Le yoga, l'aérobie aquatique et les sports moins vigoureuses ne produiraient aucun résultat. Cependant, si vous ressentez de la douleur pendant votre entraînement, il est conseillé de consulter un professionnel médical ou un entraîneur personnel Holmes Place qui pourra vous donner de meilleurs conseils. La douleur peut venir de quelque chose d'aussi simple que de ne pas vous placer dans la bonne position, mais il ne faut jamais devenir complaisant. 


Mythe numéro 2 : Il faut toujours s'étirer avant un entraînement

Ce n'est pas nécessairement vrai. Alors qu'il est important d'avoir des ligaments et des tendons souples, un étirement statique peut les affaiblir et générer un déséquilibre. Échangez la statique contre des étirements dynamiques, qui encouragent les muscles et les tendons à s'étirer alors que le corps bouge, plutôt que lorsque le corps est rigide. Ceci va augmenter l'ampleur de vos mouvements et améliorer votre conscience corporelle.


Mythe numéro 3 : Soulever des poids importants crée de la masse

Une fois de plus, c'est faux. Soulever des poids plus importants peut avoir l'effet inverse et produire moins de masse musculaire. Travailler avec des poids plus légers tout en augmentant les répétitions a produit de meilleurs résultats pour de nombreuses personnes. 


Mythe numéro 4 : Le meilleur moment pour s'entraîner, c'est le matin

C'est un fait aussi vrai que pratique. Combien de personnes ont réellement assez d'énergie, de disponibilité, d'opportunités et de motivation pour passer directement du sommeil au sport ? Ce qui est vrai, c'est que nous devrions nous entraîner lorsque cela nous arrange, lorsqu'il s'agit du bon moment de s'entraîner pour nous, et de préférence lorsque nous en avons l'énergie. Votre corps vous le dira. Personne ne peut atteindre leur plein potentiel lorsqu'ils sont fatigués ou ne peuvent se concentrer sur autre chose que la journée de travail qui les attend. Cependant, si vous trouvez que les matins sont mieux pour vous pour faire du sport, les recherches démontrent que les entraînements le matin peuvent contribuer à brûler les graisses et à la perte de poids.


Mythe numéro 5 : Vous pouvez perdre votre forme sous deux semaines

C'est un mythe - il ne faut en réalité qu'une semaine pour que vos tissus musculaires commencent à se décomposer. Vous avez peut-être pensé être parano lorsque vous avez remarqué une baisse de tonicité au bout d'une semaine sans vous entraîner. En réalité, vos muscles perdent leur densité et perdront éventuellement leur conditionnement. 


Mythe numéro 6 : Le petit déjeuner n'est pas le repas le plus important de la journée

Votre mère ne ment pas, si ? Vous et bien d'autres générations de votre famille avant votre arrivée avez cru en ce mythe, qui a en réalité été crée par un homme d'affaires futé en 1917 - le docteur John Harvey Kellogg. Oui, peut être le plus grand bénéficiaire de céréales du petit déjeuner de tous les temps. De nouvelles recherches du British Medical Journal démontrent que ceux qui mangent leur petit déjeuner consomment plus de calories pendant la journée. Eh oui, nous sommes tous tombés dans le panneau. 


april fools day fitness lies Holmes Place

Posté dans Lifestyle and tagged Fitness, Lifestyle , Lies , April Fools.